La non-violence face aux bouleversements sociaux, au changement social

Les problèmes sociaux ne sont jamais nouveaux. Ce sont eux qui animent les bouleversements que vit l’humanité, quelle que soit l’époque. Aujourd’hui, nous aussi, nous avons les nôtres non moins virulents que par le passé. Où que nos regards se tournent et avec les capacités actuelles de la communication, nous ne voyons que cela dans l’actualité du monde… Et c’est vrai tant au plan global des Etats, avec les guerres, la cupidité sans fin, le triste lot des migrants, et jusqu’au sein des familles avec les haines, les préjugés sociaux et tous les conflits interpersonnels ! Pourquoi donc ces problèmes perdurent-ils indéfiniment ?

Parce que personne ne sait les résoudre, ni les historiens ni les philosophes ni les stratèges ni les politiques… Personne !

Et pourtant la solution est à la portée de chacun de nous. C’est même simple ! Certains l’ont compris et ont su en mettre les réponses en application, ce sont les Êtres de paix.

Comment ces personnages ont-ils pu faire émerger, chacun à son époque, le changement social ? Par la stratégie de la non-violence. Ils sont sortis de la logique absurde du bouleversement social en prenant conscience que l’être humain est immergé dans une logique de violence à tous les niveaux et ce, du début à la fin de sa vie.

Cette prise de conscience les a conduits à échapper au bon sens de la société qui est l’obstacle majeur à la conscience.

Or c’est cette conscience qui donne accès à toutes les étapes du changement social global, car le changement ne peut être que global sinon le ver reste dans le fruit. Par la conscience se produit l’éveil grâce auquel on sort du sommeil métaphysique, et grâce auquel on devient créateur de solutions nouvelles orientées vers le respect de toutes les créatures

Il ne faut pas se voiler la face devant les violents bouleversements sociaux actuels. Il faut les prendre en compte pour pouvoir analyser les dysfonctionnements qui les produisent. La Non-Violence des Êtres de Paix est une stratégie fécondante et une méthode universelle : elle propose des solutions nouvelles pour un changement global, essentiellement fondé sur la transformation intérieure de ceux qui souhaitent engager le pari d’un monde meilleur.

Ces Êtres de paix nous ont montré qu’il n’est pas nécessaire d’être nombreux pour oser parler de changement global. Une seule conscience, un seul éveillé suffit au départ. Ce n’est pas le nombre qui compte. Ce qui compte, c’est le changement de conscience que cet éveillé va initier.

Aucun aspect de la vie sociale ne peut échapper à cette conscience. Aussi, quand émerge l’individu éveillé par un choc salutaire et que, grâce à ce choc, cet individu accède à une conscience claire de la réalité, à coup sûr le changement social global est en marche pour  l’édification d’un monde meilleur.

Nous avons donc nous aussi la bonne carte de la conscience à jouer dans la cacophonie mondiale actuelle.